Astrologie

Forum gratuit d'astrologie
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Je le témoignage car j'ai eu un bon resultat
Ven 29 Mai - 12:27 par duchezlaura

» Présentation de Saha
Mer 17 Déc - 12:28 par Saha

» LE SIGNE DU VERSEAU
Ven 10 Oct - 17:45 par Tofa2111

» LE SIGNE DES POISSONS
Ven 10 Oct - 17:44 par Tofa2111

» Histoire de l'astrologie!
Ven 10 Oct - 17:34 par Tofa2111

» Bonjour tout le monde
Ven 10 Oct - 17:16 par Tofa2111

» Addiction aux jeux, Venez en parler!
Ven 10 Oct - 17:13 par Tofa2111

» besoin d'aide
Ven 10 Oct - 17:11 par Tofa2111

» Bonjour
Ven 10 Oct - 17:09 par Tofa2111

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Nos rêves, amis ou ennemis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 56
Localisation : belgique
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Nos rêves, amis ou ennemis ?   Mer 24 Jan - 19:27

Nos rêves, amis ou ennemis ?

Le rêve intrigue et inquiète. Il dérange par ses extravagances et ses obscurités ; certains n'y voient qu'un dérèglement de notre cerveau en sommeil, la psychologie lui accorde le plus grand intérêt et la plupart d'entre nous ne savent pas très bien quelle place lui attribuer, ni par quel bout le prendre… Alors qu'est-ce que le rêve, un "gri-gri" dérisoire ? Un "sous-produit" de notre cerveau ? Ou bien, comme le soutiennent les psychologues, une voie d'accès à notre monde intérieur ?

On emploie environ 1h30 de nos nuits à rêver, ce qui correspond à 5 ans de notre vie. Les rêves n'ont donc pas fini d'être étudiés. Il est clair que rêver est une nécessité physiologique et un facteur déterminant de notre équilibre psychique. Néanmoins, les songes garderont toujours leur part de mystère. Sont-ils plutôt pour ou contre nous ?

Interprétation neurologique

Pour les scientifiques du XIXe Siècle, le rêve est considéré comme une simple réaction physiologique provoquée par les sensations venues du corps et de l'environnement ; il est donc dénué de sens et chercher à l'interpréter relève de la pure fantaisie. Cette hypothèse a même été complétée aujourd'hui : le rêve servirait à entretenir la mémoire. Ces images seraient une conséquence des réorganisations qui ont cours dans le cerveau pendant la nuit. Deux possibilités sont évoquées : soit ils constituent une "compilation" des souvenirs qui vont être archivés, soit au contraire ils représentent ceux qui vont être éliminés. Pour l'instant, ces théories n'ont pas été confirmées par l'expérimentation.

Un être s'endort, un inconscient s'éveille…

Il faut attendre 1900 et la parution du livre de S. Freud ("le rêve et son interprétation") pour que le rêve, en entrant dans le champ de la psychanalyse, trouve une fonction d'importance : nous révéler à nous-mêmes. Certains de nos rêves ont un sens évident. Ils sont proches de la vie quotidienne et s'appliquent à réaliser la nuit ce que le jour n'a pas permis. En période de régime intensif, on va rêver, par exemple, que l'on dévore une énorme choucroute. Mais la majorité de nos rêves d'adultes nous semblent dénués de sens, incohérents et si étrangers à nous-mêmes, si effrayants quelquefois, que l'on préfère ne pas s'y attarder. Or, ce que nous apprend Freud, c'est que le rêve est la voie d'accès à l'inconscient, ce grand réservoir d'images, de sensations, d'émotions, de désirs censurés depuis l'enfance par notre conscience morale et donc inaccessible à l'état de veille. Si les rêves sont souvent si confus, c'est que, malgré un certain relâchement de cette conscience durant le sommeil, la censure n'est jamais complètement levée. Le rêve fonctionne comme une énigme qui ne sera résolue que si l'on parvient à l'interpréter, autrement dit à remplacer ce qui est clairement montré (images, mots, sensations, émotions…) par ce qui est caché (le sens véritable du rêve). Les décoder peut donc nécessiter l'aide d'un psychothérapeute qui saura éclairer ce que notre conscience se refuse à voir, mais nul mieux que nous n'est à même d'en valider l'interprétation.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astrologie.moncontact.com
cococinelle_dude
Vient de naitre
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 51
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Nos rêves, amis ou ennemis ?   Jeu 25 Jan - 11:07

Je pense que tout reve ,a une signification,maintenant le probleme,c'est de savoir les interpréter Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 56
Localisation : belgique
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: signification !   Jeu 25 Jan - 13:39

Tu as raison cococinelle ,et c'est pour cela que je suis aussi là !


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astrologie.moncontact.com
cococinelle_dude
Vient de naitre
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 51
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Signification   Jeu 25 Jan - 21:47

Les reves font partie de nous ,qu'ils soient bon ou mauvais,je pense que cela varie celon notre etats d'esprit,et de l'etat emotif aussi.
Quand on pense qu'on reve 1h a 1h 30 par nuit c'est bcp,notre cerveau ,lui ne dort pas Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos rêves, amis ou ennemis ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos rêves, amis ou ennemis ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amis ou Ennemis - Tirage en ligne avec le Tarot de Marseille
» Le Pigeon,ami ou ennemi ?
» JNSR : SAVOIR que DIEU est AMOUR et qu’Il bénit grands et petits Amis comme ennemis
» Les dieux s'amusent de Denis Lindon
» REMERCIEMENTS A TOUS NOS AMIS POUR LEURS APPUIS ET AMITIÉS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrologie :: Thème astral :: Rêves ,interprétation-
Sauter vers: