Astrologie

Forum gratuit d'astrologie
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Je le témoignage car j'ai eu un bon resultat
Ven 29 Mai - 12:27 par duchezlaura

» Présentation de Saha
Mer 17 Déc - 12:28 par Saha

» LE SIGNE DU VERSEAU
Ven 10 Oct - 17:45 par Tofa2111

» LE SIGNE DES POISSONS
Ven 10 Oct - 17:44 par Tofa2111

» Histoire de l'astrologie!
Ven 10 Oct - 17:34 par Tofa2111

» Bonjour tout le monde
Ven 10 Oct - 17:16 par Tofa2111

» Addiction aux jeux, Venez en parler!
Ven 10 Oct - 17:13 par Tofa2111

» besoin d'aide
Ven 10 Oct - 17:11 par Tofa2111

» Bonjour
Ven 10 Oct - 17:09 par Tofa2111

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 LE SIGNE DU CAPRICORNE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 56
Localisation : belgique
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: LE SIGNE DU CAPRICORNE   Dim 28 Mar - 18:08

LE SIGNE DU CAPRICORNE



TERRE, CARDINAL. Le Capricorne symbolise les os, la peau et les genoux. On observe dans cette phase une rigidité, l'attitude maladroite. Le tempérament est secret, mélancolique, souvent inquiet. Il y a dans la phase capricornienne de fortes ambitions. L'individu s'y plaît à soulever des montagnes par sa foi, ses renoncements et ses actions. Il est efficace dans les efforts ou les travaux à long terme. Phase ambitieuse et active, l'individu doit abattre ici des tâches ardues et difficiles et il se révèle redoutable par ses astuces, sa résistance, car tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins. Privé de but, il tombe dans un négativisme et un pessimisme angoissant. Il montre alors le plus mauvais de lui-même, ce qui le mène à devenir ainsi son propre pire ennemi.

Observations : profondeur, sévérité, riant d'eux-mêmes, dureté, “grandeur” intellectuelle et/ou spirituelle, rigidité, prudence, sens de l'élévation, solitude, abandon, manque de chaleur humaine, sens politique affilé.

_________________
La critique est aisée mais l'art est difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astrologie.moncontact.com
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 56
Localisation : belgique
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: LE SIGNE DU CAPRICORNE   Dim 28 Mar - 18:09

LE CAPRICORNE




Dixième signe zodiacal, 22 décembre - 21 janvier. 0° solstice d'hiver. Terre - cardinal - négatif - féminin. Maîtres : Saturne et Uranus. Exaltation de Mars 28° Capricorne. Exil de la Lune. Chute de Jupiter. Affinité : Mercure, Lilith.



Les jours vont remonter, mais leur brièveté oblige à prendre une certaine retraite. C'est sans doute la raison pour laquelle ce signe est tardif : il attend son heure pour agir. Symboliquement, il attend que les jours redeviennent plus longs pour mieux voir la lumière.

• Signification essentielle : le pouvoir établi, l'Etat.
• Sens psychologique : l'ambition.
• Sens social : l'administration, le gouvernement considéré comme un ensemble de rouages.
• Action pathologique : l'anxiété.

Signification usuelle : les pièces articulées, les rouages, les enveloppes, la peau.

Tendances de l'activité : tout ce qui fait allusion à la compréhension innée des rouages, pris dans leur sens symbolique : politique, mécanique, articulations, administrations, postes gouvernementaux. Les os, la chimie osseuse.

C'est dans cette phase, après la prise de conscience du Sagittaire, où les mots n'ont plus leur place, que l'on trouve une continuation à l'ascension de la psyché humaine. Dans la nature, on ne trouve pratiquement pas de vie au-dessus du sol. De nombreuses formes de vie doivent montrer qu'elles sont suffisamment fortes pour résister à l'épreuve du froid et pour traverser le dernier quadrant zodiacal : l'hiver.
Dans le Scorpion on est devenu “adepte”, on a fouillé ses mobiles, on a découvert une base collective des sentiments ou du moins une base où les sentiments peuvent atteindre la collectivité. Dans le Sagittaire, on est devenu philosophe, on s'est cherché à travers de grands territoires, souvent intérieurs. Dans le Capricorne, on a une image bien définie de ce que l'on est, de ce que l'on est capable, de ce que l'on peut atteindre dans un ensemble plus grand. La forme précise est importante. Le Capricorne s'occupe justement de façonner des formes précises. Cette phase est le sommet du processus dans lequel tout reçoit une forme. C'est l'identification à une donnée précise, spirituelle ou non. L'accent est mis sur la situation sociale dans la communauté, en tant qu'ensemble bien délimité. Dans le Sagittaire, les motifs qui se cachent derrière les apparences des choses n'avaient pas forcément de considération pour les apparences réelles. Dans le Capricorne, c'est l'intégration de toutes les formes qui sont importantes et surtout la détermination de sa propre situation au sein du plus vaste ensemble possible. C'est voir les frontières et les étendre, les modifier quand cela s'avère nécessaire. Il est difficile de garder les choses cristallisées longtemps, c'est une leçon que l'on apprend dans le Capricorne. Si l'on veut conserver les choses dans le froid pour en avoir une utilisation ultérieure, il faut aussi les dégeler. Des légumes peuvent être congelés, mais à quoi servent-ils s'ils le restent indéfiniment ? L'estomac ne sera pas satisfait ! Et sans nourriture on meurt.
La conscience de ses capacités est très importante. En même temps, elle constitue le facteur le plus incertain, car il y a dans ce signe une notion d'une identité que l'on s'est soi-même choisie et qui doit faire ses preuves. C'est pourquoi il faut, dans la phase Capricorne, assurer sa situation sociale, dans le mode de la perception. Tout doit être tangible, les méthodes se veulent pratiques et efficaces. La sécurité matérielle est appréciée mais différemment que dans le Taureau où elle est un but en soi. Cette sécurité se fait contre toute dépendance, ce qui lié à l'identité que l'on s'est choisie. C'est ici, dans ce signe de terre introverti que l'homme utilise toute l'énergie nécessaire, de façon souvent active, ce qui se manifeste par l'ambition et par la valeur qu'il voudra bien s'accorder à lui-même. Pour atteindre les sommets de ce qu'il recherche (Saturne symbolise la montagne, les sommets, là où Moïse est allé chercher les tables de la loi qui fixeront les limites de la moralité de son peuple). Il utilisera persévérance, parcimonie, discipline, sens pratique, intégrité, fidélité à la parole donnée. Beaucoup diront d'une personne qui a une forte dominante Capricorne, qu'il est froid et insensible, mais beaucoup de choses se passent derrière cet aspect apparemment froid et impassible ; tout comme dans la nature. Il y a dans ce signe une lutte pour la conservation de la forme. Il est possible que certains individus stagnent à force de cristalliser les choses. L'aspiration à sa propre reconnaissance fait que dans cette phase l'individu peut se sentir esseulé, mélancolique et anxieux. Le but du Capricorne paraît difficile à atteindre. Le contrecoup peut apparaître dans les expériences affectives, parce que les émotions n'appartiennent pas aux domaines tangibles et concrets. C'est pourquoi, il s'accroche souvent longtemps à des sentiments qu'il a du mal à oublier et à des expériences traumatisantes (Exil de la Lune et Chute de Neptune).
La conscience du but l'empêche de faire dévier les difficultés de sa route. L'ascèse lui permet bien souvent d'atteindre son objectif, peut importe où il se situe dans le temps (Saturne). Les objectifs Sagittaire sont réduits dans cette phase à l'intérieur des limites restreintes, d'objectifs à long terme, pratiques et réalisables, l'expérience est mise au service des plans entrepris pour y arriver.
Il y a toujours la possibilité de devenir un chef dans cette phase, mais attention au pouvoir de ce signe. Le pouvoir peut prendre bien des tournures.

_________________
La critique est aisée mais l'art est difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astrologie.moncontact.com
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 56
Localisation : belgique
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: LE SIGNE DU CAPRICORNE   Dim 28 Mar - 18:10

LES MOTS CAPRICORNE



Par le terme “mot”, j'entends : ce qui est issu à partir d'un archétype. Par exemple, un signe fait ressortir certaines attributions symboliques, toutes issues des ramifications de l'archétype de base du signe.
Élévation : guides de haute montagne, métiers de montagne : ski, moniteur de ski, cadre montagnard. Elévation intérieure : yoga, vocation monastique. Le froid : frigos, exploration des régions froides (pôles).
Les chèvres, bouc et par déviation, cuir, confectionneurs, maroquiniers, relieurs, tanneurs, etc.
La peau, enveloppes, d'où les façonniers, cartonnages, papiers, etc. Les os et genoux, articulations, ce qui comprend les médecins, orthopédistes, la goutte, etc.
Les mines, carrières, pierres, recherches en minéralogie, plomb (régi par Saturne), soldats en plomb. Saturne, c'est l'élévation, donc : ascenseurs, élévateurs, monte-charge, grues, grutier, etc.
Anatomie : la peau, tissu conjonctif, genoux, chevilles, principales articulations. Saturne peut perturber le fonctionnement de la vessie et de l'intestin grêle.
Animaux : chèvre, chevreau, bouc, âne, chameau, tortue, scarabée, animaux nocturnes.
Couleurs : noir, marron.
Métaux : plomb.
Parfums : chèvrefeuille, myrte, encens, cèdre, santal, cuir de Russie.
Pays : Albanie, Tibet, Bulgarie, Lituanie.
Plantes : plantes contenant des alcaloïdes toxiques, néflier, peuplier.
Talismans : le Grenat vert (pour ses vertus curatives), l'onyx (pour l'assurance), le Jais noir, le chrysobéryl (qui donne de la prudence).

_________________
La critique est aisée mais l'art est difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astrologie.moncontact.com
Admin
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 164
Age : 56
Localisation : belgique
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: LE SIGNE DU CAPRICORNE   Dim 28 Mar - 18:10

La mythologie du Capricorne




Chronos (Saturne) avait tranché les testicules de son père Ouranos (Uranus), d'où s'écoulait le temps et la création. Il est vrai qu'Ouranos se comportait en vrai despote. En disparaissant, il maudit Chronos, en lui disant qu'il serait déchu et castré par son propre fils.
Par peur de cette prophétie, Chronos dévorait ses enfants. Au moins, ils ne lui nuiraient pas, s'ils étaient au fond de son ventre... Il pensait qu'ainsi, il évitait tout problème.
Mais sa femme Rhéa, désirant un fils malgré tout, lui donna une pierre à manger à la place de Zeus (Jupiter), qui venait de naître. Cette pierre lui fit vomir les enfants engloutis et Zeus, devenu adulte, prit le pouvoir. Hadès (Pluton) garda son père Chronos jusqu'à ce qu'il se rende compte de ses peurs et erreurs. Chronos put ensuite seulement créer son Age d'Or, après avoir compris qu'il était la source de ses propres erreurs, par peur du partage.

_________________
La critique est aisée mais l'art est difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astrologie.moncontact.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE SIGNE DU CAPRICORNE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE SIGNE DU CAPRICORNE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Horoscope mensuel du signe du capricorne
» Vierge folle/Vierge sage ...
» Zodiaque géant de Toulouse...
» Le signe du mois : le capricorne
» Cérès en Signe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Astrologie :: Les douze signes du zodiaque et Mytologie.-
Sauter vers: